Publications, émissions de radio, documentaires...

Sommaire :

Articles publiés dans des ouvrages collectifs

Brochures

Principaux articles publiés dans des revues

Autres articles publiés dans des revues

Textes traduits en portugais

Textes traduits en italien

Textes traduits en espagnol

Textes traduits en anglais

Textes traduits en tchèque

Émissions de radio

Vidéos et films documentaires

Articles publiés dans des ouvrages collectifs :

  • "Et si l'humain valait l'homme ? Antisexisme et antispécisme : rapports d'un dominant", dans Nouvelles approches des hommes et du masculin, D. Welzer-Lang (dir.), ed. Presses Universitaires de Toulouse le Mirail, 1999 [13 p.] Cet article a également été mis en page, dans une version un peu remaniée, sous forme de brochure, téléchargeable ici.
  • " Contre l'apartheid des espèces " (en format PDF), in Espèces et éthique. Darwin : une (r)évolution à venir de Yves Bonnardel, David Olivier, James Rachels et Estiva Reus, éd. tahin party, 2001 [22 p.] ; pour accéder à ce texte en format html, initialement paru dans Les Cahiers antispécistes n°14 (décembre 1996), cliquez ici.
    Traduit en portugais : “Contra o apartheid das espécies”. Sobre a predação e a oposição entre ecologia e liberação animal.
  • "Préface", in Luc Ferry ou le rétablissement de l'ordre. L’humanisme est-il anti-égalitaire ? de E. Hardouin-Fugier, E. Reus, D. Olivier, éd. tahin party, 2002 [32 p.]. Pour obtenir le texte intégral du livre, cliquez ici (1,3 Mo en format PDF).
  • "Les pieds dans le plat", in La Corrida, de Ernest Cœurderoy, Atelier de création libertaire, 2003 [20 p.]
  • Poissons. Le carnage de Yves Bonnardel & Joan Dunayer, éd. tahin party, 2004 [30 p.]
  • "Plus jamais ça ?", in Un génocide sans importance. La France et le Vatican au Rwanda de J.-P. Gouteux, éd. tahin party, 2007 [4 p.]
  • "Introduction", in Pour l'abolition de l'enfance, de Shulamith Firestone, éd. tahin party, 2007 [6 p.]
  • "Idée de Nature, Humanisme et négation de la pensée animale", in La Raison des plus forts, Pierre Jouventin, David Chauvet et Enrique Utria (dir.), éd. IMHO, 2010 [24 p.] ; téléchargeable sur Ebook en cliquant ici ; existe également sous forme de brochure, en format pdf, téléchargeable ici. (traduit en italien sous le titre « Idea di Natura, umanismo e negazione del pensiero animale » et publié dans la revue Liberazioni, Anno III, n°11, inverno 2012)
  • "Au-delà de l'égalité humaine", in L'égalité animale expliquée aux humains, Peter Singer, éd. tahin party, 2011 [9 p.]
  • "Idée de Nature, Humanisme et négation de la pensée animale", in Anthologie d'éthique animale, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (dir.), éd. PUF, 2011 [3 p.]
  • Brochures :

  • Contre la bagnole, Regroupement d'Opposants à la Bagnole (ROB), Lyon, 1987 [24 p.]
  • Nous ne mangeons pas de viande pour ne pas tuer d'animaux, éd. Yves Bonnardel, Lyon, 1989 ; dont tout particulièrement le texte inaugural de ma critique de l’idée de nature, L’Animal, l’Homme, la Nature, la Société... et moi, dans tout ça ?
  • Une liberté qui subjugue, éd. Yves Bonnardel, Lyon, 1994 [64 p.]
  • De l'appropriation... à l'idée de nature, éd. Turbulentes, 1998 (PDF mis en page)
  • Idée de Nature, Humanisme et négation de la pensée animale, éd. Un réseau contre le spécisme, 2014 [24 p.]
  • Et si l’humain valait l’homme ? Sexisme et spécisme : rapports d’un dominant, éd. Un réseau contre le spécisme, 2014 [24 p.]
  • Sale bête, sale nègre, sale gonzesse… Identités et dominations. Analyse du système des insulte, éd. Un réseau contre le spécisme, 2014 [24 p.]
  • Pour en finir avec l'idée de nature, renouer avec l'éthique et la politique, éd. tahin party, 2007
    (traduit en anglais, espagnol, portugais, italien ; cf. ci-dessous ; également téléchargeables en livrets illustrés, en format PDF) [24 p.]
  • Doing away with the concept of Nature, back to ethics and politics, éd. tahin party, 2007
  • Para terminar con la idea de Naturaleza, reanudar con la ética y la política, éd. tahin party, 2007
  • Farla finita con l’idea di Natura, riallacciarsi all’etica e alla politica, éd. tahin party, 2007
  • Para acabar com a idéia de Natureza, e reatarmos com a ética e a política, éd. tahin party, 2007
  • Révolutionner notre rapport aux animaux, éd. renseignements généreux, 2010. En format PDF. [24 p.]
    Traduit en italien : "Teorie e strategie per l'antispecismo. Intervista a Yves Bonnardel", in Liberazioni n° 1, Luglio 2005)
  • Traduit en tchèque : “Svůj vztah ke zvířatům radikálně změňme” (trad. Olga Smolová, janv. 2014).

  • La végéphobie ou le rejet du végétarisme pour les animaux et la discrimination des personnes végéariennes. Quelques réflexions à propos des causes, des conséquences et des perspectives de lutte, éd. de la Veggie Pride, 2011 [112 p.] Même texte, mis en page pour impression ; en format PDF.
  • Principaux articles publiés dans des revues :

  • "Pour une agriculture sans élevage, pour un projet mondial non spéciste", Bulletin du réseau Reclaim the Fields de printemps 2012. Publié également dans les Cahiers antispécistes n°35 (sept. 2012), sous le même titre.
  • L'humanisme, et après ?, in Jibrile, revue critique de littérature et de politique n°6, Dossier "Les (nouveaux) maîtres du soupçon", 2006 [7 p.] ; en format PDF.
  • En finir avec l'idée de Nature, renouer avec l'éthique et la politique, Les Temps Modernes n°630-631, 2006 [15 p.]
    Article traduit en espagnol, portugais, anglais et italien. Disponibles également en chaque langue en brochures illustrées, au format PDF.
  • "Insultes, identités et dominations", Non-Violence Actualité n°279, 2005 [3 p.]
  • "Manifeste pour l'abolition de l'apartheid international", Yves Bonnardel & David Olivier, in InDesens n°8, 2004 [3 p.]
  • "En finir avec la politique française... en Afrique", Yves Bonnardel & Sem Laforêt, in No Pasaran n°26, 2004 [3 p.]
  • "Anarchisme et antispécisme", dans IRL, Informations & Réflexions Libertaires n° 90, 2002 [6 p.]
  • "Pour l'a-nature", dans Temps critiques n° 11, [10 p.]
  • Perplexité... ”, Cahiers antispécistes n°17 (avril 1999), [14 p.]
    Au sujet du livre Animal Mon Prochain de Florence Burgat.
  • "L'humanisme, laïcisation du christianisme", Pour l'égalité animale n°4, 1998 [3 p.]
  • Qui va à la chasse garde sa place”, Cahiers antispécistes n°15-16 (avril 1998), [10 p.]
    La prédation joue dans notre imaginaire un rôle important.
    Traduit en portugais : “Quem vai ao vento não perde o assento
  • Sale bête, sale nègre, sale gonzesse... Identités et dominations vues à partir d'une analyse du système des insultes”, Cahiers antispécistes n°12 (avril 1995), [10 p.]
    Sur les identités et les dominations, à travers une analyse du système des insultes.
  • La consommation de viande en France : contradictions actuelles”, Cahiers antispécistes n°13 (décembre 1995), [14 p.]
    Le désir actuel d'éviter le spectacle de la violence sans remettre en cause le spécisme a des conséquences dramatiques : les Français(es) consomment moins de viandes rouges, mais beaucoup plus de « volailles » et de poissons.
    Traduit en portugais : “O consumo de carne na França: contradições atuais”.Os franceses comem menos carne vermelha.
  • "Une liberté qui nous subjuque", dans Temps critiques n° 8, automne 1994 – hiver 1995, [15 p.]
  • Pour un monde sans respect”, Cahiers antispécistes n°10 (septembre 1994), [10 p.]
    Le « respect » n'est-il qu'un bel emballage de l'oppression et de la domination ?
    Traduit en italien : “Per un mondo senza rispetto”. Il «rispetto» non è forse una perfetta maschera dell'oppressione e del dominio?
    Traduit en tchéque par Olga Smolová : “Za svět bez respektu”.

    Entretien complémentaire pour les lecteurs tchèques”, traduit en tchéque par Olga Smolová (jan. 2014) : “Rozhovor pro české čtenáře”.

  • De l'appropriation... à l'idée de Nature”, Cahiers antispécistes n°11 (décembre 1994), [15 p.]
    Analyse inspirée des travaux de Colette Guillaumin, qui s'applique aux idéologies raciste, sexiste... et aussi spéciste. L'auteure remet en cause la naturalité associée aux étiquettes « noir », « femme » ou « animal », étiquettes liées à des rapports de domination.
  • Quelques réflexions au sujet de la sensibilité que certains attribuent aux plantes”, Cahiers antispécistes n°5 (décembre 1992), [5 p.]
    La possibilité d'une sensibilité des plantes est le plus souvent utilisée comme prétexte pour refuser d'affronter les arguments de la libération animale ; la question vaut cependant d'être traitée.
    Traduit en italien : “Qualche riflessione in merito alla sensibilità che alcuni attribuiscono alle piante”. La possibilità di una sensibilità delle piante è spesso utilizzata come pretesto per rifiutare le argomentazioni della liberazione animale; tuttavia, vale la pena di analizzare la questione più a fondo.
    Traduit en portugais : “Algumas reflexões sobre o tema da sensibilidade que alguns atribuem as plantas”.
  • Autres articles publiés dans des revues :

  • "Dératisation", Cahiers antispécistes n°1 (octobre 1991)
    « Hygiène » sans anesthésie.
  • Droits de l'animal, « version française »”, Cahiers antispécistes n°2 (janvier 1992)
    Une certaine « Déclaration universelle des droits de l'animal » cherche à brouiller les cartes et à promouvoir le « bon usage » des animaux.
  • La pêche : une vraie boucherie”, Cahiers antispécistes n°3 (avril 1992)
    Les poissons ne font pas relief sur notre imaginaire ; ils souffrent cependant tout autant que les autres animaux.
  • Réflexes conditionnés”, Cahiers antispécistes n°9 (janvier 1994)
    Réponse aux propos hostiles à la libération animale publiés dans la revue antifasciste Réflex.
  • Nouvelles du front anti-libération animale”, Cahiers antispécistes n°13 (décembre 1995)
  • Pour ne pas véhiculer une autre discrimination... ”, Cahiers antispécistes n°14 (décembre 1996)
    Sur la « féministisation » des textes
  • Contre l'apartheid des espèces.”, Cahiers antispécistes n°14 (décembre 1996)
    À propos de la prédation et de l'opposition entre écologie et libération animale. Texte plus tard repris dans l’ouvrage collectif Espèces et éthique. Darwin : une (r)évolution à venir, publié en 2001 aux éditions tahin party.
  • La prédation, symbole de la Nature”, Cahiers antispécistes n°14 (décembre 1996)
    « La prédation, plus que la famine, la maladie ou la surpopulation, apparaît aux humaines comme la marque par excellence de l'allégeance/appartenance des autres animaux à l'Ordre Naturel ».
    Traduit en portugais : “A predação, símbolo da Natureza”.
  • Revue de presse (extraits)”, Cahiers antispécistes n°14 (décembre 1996)
    Les Cahiers du GRIF, Marie pas Claire, Science sévit
  • "La Déclaration universelle des droits des animaux (à se faire massacrer)", Pour l'égalité animale n°3, oct. 1997, [3 p.]
  • "A propos des handicapés", Pour l'égalité animale n°4, fév. 1998, [2 p.]
  • Sur "Pour l'Égalité animale"”, Cahiers antispécistes n°15-16 (avril 1998)
    Sur une autre revue antispéciste qui paraissait alors.
  • Sur Florence Burgat, La Protection de l'animal”, Cahiers antispécistes n°15-16 (avril 1998)
    Critique du premier « Que sais-je » de Florence Burgat.
  • Douche écossaise en Espagne”, Cahiers antispécistes n°15-16 (avril 1998)
    Sur la Deuxième Rencontre intergalactique (rencontre mondiale des luttes, organisée par les Indiens zapatistes insurgés du Chiapas) de l'été 1997 en Espagne.
  • Lapins sans papiers. Écologie, spécisme, massacres”, Cahiers antispécistes n°15-16 (avril 1998)
    Sur quelques massacres « écologiques » ou non en Australie.
  • La singularité, ça se mange ?”, Cahiers antispécistes n°21 (février 2002)
    Critique sardonique et acerbe du Petit lexique philosophique de l'anarchisme de Daniel Colson.
  • Sur Luc Ferry ou le rétablissement de l'ordre”, Cahiers antispécistes n°22 (février 2003)
    Annonce de la parution du livre aux éditions tahin party.
  • Sur Corrida d'Ernest Cœurderoy”, Cahiers antispécistes n°23 (décembre 2003)
    Notes sur un texte anarchiste anti-corrida du XIXe siècle.
  • Textes traduits en portugais :

  • Contra o apartheid das espécies”, Cahiers antispécistes n°14 (dezembro 1996)
    Sobre a predação e a oposição entre ecologia e liberação animal.
  • A predação, símbolo da Natureza”, Cahiers antispécistes n°14 (dezembro 1996)
  • Quem vai ao vento não perde o assento”, Cahiers antispécistes n°15-16 (abril 1998)
  • Algumas reflexões sobre o tema da sensibilidade que alguns atribuem as plantas”, Cahiers antispécistes n°5 (dezembro 1992)
  • O consumo de carne na França: contradições atuais”, Cahiers antispécistes n°13 (dezembro 1995)
    Os franceses comem menos carne vermelha
  • Para acabar com a idéia de Natureza, e reatarmos com a ética e a política”, éd. tahin party, 2007
  • Textes traduits en italien :

  • Qualche riflessione in merito alla sensibilità che alcuni attribuiscono alle piante”, Cahiers antispécistes n°5 (dicembre 1992)
    La possibilità di una sensibilità delle piante è spesso utilizzata come pretesto per rifiutare le argomentazioni della liberazione animale; tuttavia, vale la pena di analizzare la questione più a fondo.
  • Per un mondo senza rispetto”, Cahiers antispécistes n°10 (settembre 1994)
    Il «rispetto» non è forse una perfetta maschera dell'oppressione e del dominio?
  • Per un mondo senza rispetto”, in Liberazioni n° 1, Luglio 2005
  • "Farla finita con l'idea di Natura, riallacciarsi all'etica e alla politica", in Liberazioni n° 1, Luglio 2005
  • Farla finita con l’idea di Natura, riallacciarsi all’etica e alla politica, éd. tahin party, 2007
  • "Teorie e strategie per l'antispecismo. Intervista a Yves Bonnardel", in Liberazioni n° 1, Luglio 2005
  • "Idea di Natura, umanismo e negazione del pensiero animale", in Liberazioni, Anno III, n°11, inverno 2012
  • Textes traduits en espagnol :

  • Para terminar con la idea de Naturaleza, reanudar con la ética y la política, éd. tahin party, 2007
  • "Para terminar con la idea de naturaleza, reanudar con la ética y la política", en Devenires, Revista de filosofía y filosofía de la cultura, n° 5, Morelia, Mexico, Enero 2009.
  • Textes traduits en anglais :

  • Doing away with the concept of Nature, back to ethics and politics, éd. tahin party, 2007
  • Textes traduits en tchéque :

  • Za svět bez respektu” (trad. Olga Smolová, nov. 2012).
    Rozhovor pro české čtenáře” (trad. Olga Smolová, jan. 2014).
  • Bonnardelovy teze a názory” (résumé par Olga Smolová d'un interview par Elisabeth de Fontenay dans l'émission de radio Vivre avec les bêtes sur France Inter (9 sept. 2012), nov. 2012).
  • Svůj vztah ke zvířatům radikálně změňme” (trad. Olga Smolová, janv. 2014).
  • Émissions de radio :

  • Extrait d'une émission diffusée sur Radio Ici et Maintenant en 2005. J'y parle des actions "sang des bêtes", de l'antispécisme et du végétar/lisme. Posté sur le site Animauzine.net
  • Présentation d'un débat sur l'abolition de la viande sur les ondes de Radio Canut (Lyon) le 10 juin 2009 (mp3, 7,1 Mo)
  • Extrait de l'émission "Vivre avec les bêtes" diffusée sur France Inter le 9 septembre 2012. J'étais l'invité d'Elisabeth de Fontenay, en tant que militant pour l'abolition de la viande.
  • Émission "Petits arrangements avec la mort des animaux" diffusée sur Espace 2, radio suisse, les 2 et 9 décembre 2012. Cette émission reprend des extraits de l'interview sur France Inter du 9 septembre 2012 (cf. plus haut). L'intégralité du programme se trouve ici.
  • Interview le 28 septembre 2011 sur Radio France Bleu Limousin, sur l'abolition de la viande. Lecture par le logiciel VLC media player, en copiant le lien "rtsp://son.radio-france.fr/locales/limousin/invit/280911.rm" dans "media>flux réseau".
  • "Abolissons la viande !" sur Radio Diois (Rdwa), le 26 janvier 2012, à l'occasion de la Semaine Mondiale d'actions pour l'Abolition de la Viande.
    35 mn de discussions à l'antenne avec Saru sur mon engagement politique au sens large, où la question animale figurait en bonne place, parmi de nombreux autres terrains de lutte. J'ai parlé en détail de la revendication d'abolition de la viande à l'échelle mondiale.
    On peut l'écouter aussi ici
  • "Des animaux aux humains il n'y a qu'un pas... Françafrique : le génocide au Rwanda". Il s'agit d'un deuxième entretien de 55 min avec Saru sur Radio Diois (RDWA) mettant en avant la politique de la "Françafrique" et tout particulièrement l'implication française déterminante dans le génocide au Rwanda (15 février 2012).
  • En mai 2013, sur le terrain de l’écosite Mamajah, à Genève, Fabien Hünenberger a rencontré des participants à la Veggie Pride : des végétariens, des philosophes, des juristes… Je figure parmi les interviewés. Le 23 juin 2013, le magazine radio "Hautes Fréquences" sur la radio RTS - Radio Télévision Suisse, diffuse un dossier qui traite des convictions et croyances liées à l’animalisme : "Tu ne tueras point d'animaux"
  • “Présentation-débat "Notre alimentation, au cœur des enjeux du siècle" organisée le 18 septembre 2013 par Les Amis du Monde Diplomatique de Grenoble. Publié le 9 oct. 2013 en vidéo MPEG-4.

    Vidéos et films documentaires :

  • Documentaire Entretiens avec un égalitariste
    Film réalisé en 2013 par Gwennaël Bolomey, en collaboration avec Fanny Vaucher (30 minutes, vf sous-titrée en anglais). Je parle de l'exploitation animale, remets en question l'idée de Nature et l'humanisme et propose une vision d'un monde où l'égalité serait appliquée à tous les êtres vivants, qu'ils soient humains ou non.


    Court extrait du documentaire (2 mn 11s)

    Le DVD est aussi en vente (à prix libre, donc) pour la Suisse en écrivant à : entretiensavecunegalitariste (at) gmail.com, et sinon dans la boutique en ligne de l’association L214. Les bénéfices de la vente du DVD, produit bénévolement, vont intégralement à des associations militant pour la cause animale (LausAnimaliste, Campagne Pour une Migros sans foie gras, L214).

    Le film est sous-titré en anglais, et sera bientôt disponible également sous-titré en allemand.

    Interview du réalisateur (en anglais) : Encounters with an egalitarian

    Le site Internet du film

    La page facebook du film

  • Documentaire L'Enfer du décor

    On peut le voir ici :

    Partie 1

    Partie 2

    Zoos, l'enfer du décor est un film documentaire de Pablo Knudsen (2007 - 1 h 34 min), qui explore la question de l'enfermement animal au sein des espaces zoologiques. En attribuant une place de choix au dialogue, et par la présence de nombreux intervenants : historiens, philosophe, éthologue, assistant zoologique, militants, etc., le film développe ainsi plusieurs problématiques directement liées à la question de l'enfermement animal.

    Il nous replonge à l'époque coloniale, lors de la naissance du zoo, et nous explique son évolution jusqu'à nos jours, ainsi que les remises en question qu'il a subi. Le film dévoile le quotidien des animaux en captivité, puis amène une critique des différentes justifications de cette entreprise (intérêt pédagogique du zoo, sauvegarde et réintroduction des espèces, études scientifiques, etc.), et apporte des informations méconnues du public des zoos (chiffres alarmants concernant le taux de mortalité des animaux sauvages en captivité, les comportements stéréotypés des animaux, le commerce illégal, etc.).

    Enfin, il s'oriente vers une réflexion plus éthique, concernant le sentiment de soi de l'animal, sa souffrance physique et mentale. Il détaille les critères de considération morale que l'Homme devrait avoir envers l'animal, définis en fonction de la capacité de l'animal à ressentir plaisirs et souffrances. Ces critères sont négligés au sein de nos sociétés, dans lesquelles le spécisme occupe une large place.

  • Court interview (2 mn 20) "À propos de la Veggie Pride", publié 20 avril 2012, par Gwennaël Bolomey.
    La Veggie Pride est une manifestation revendicative qui s'est déroulée chaque année depuis 2001 en France, d'abord à Paris jusqu'en 2008, puis à Lyon en 2009 et 2010, à Marseille en 2011 et 2012, puis à Genève en 2013 ; l'édition de 2014 est organisée à Paris. En Italie, elle a eu lieu à Rome en 2008, puis à Milan de 2009 à 2011.
    La Veggie Pride n'est pas une fête identitaire. Elle est la manifestation des personnes qui refusent de manger les animaux, c'est-à-dire de participer à l'oppression et à la mise à mort qui sont infligées à des centaines de milliards d'animaux chaque année dans le monde pour la consommation de leur corps.
    Face à cet océan de souffrance et de mort, il est juste qu'au moins une fois par an les personnes qui refusent de contribuer à ce massacre puissent exprimer leur choix, et le fait que leur choix est juste. Tel est le sens de la fierté végétarienne.
    On peut aussi voir ce petit interview "ici)
  • Brève présentation du débat (1 mn 21s) "La question animale, une question politique cruciale", organisé par Animal-Amnistie à Toulouse le 4 février 2012. Mis en ligne par Network VisioCom TV
  • Conférence filmée "Il concetto di Natura e l'attivismo antispecista" (1h 25 min) lors des rencontres/débats du VEGANch'io 2013 à Milan (Italie), le 31 août 2013.
    Publiée le 28 oct. 2013 par oltrelaspecieVIDEO
  • 21 petits films de quelques minutes sur youtube, sélectionnés par le réalisateur, Gwennaël Bolomey, à partir des rushs du film Entretiens avec un égalitariste.
  • – "La viande : le problème central de la question animale", 4'43".
  • – "Peter Singer : la révolution égalitariste ", 6’22 ».
  • – "La sensibilité : le critère moral fondamental", 5’49".
  • – "La sensibilité : critère fondamental de l'éthique", 4’35".
  • – "L'éthique : la prise en compte de la réalité ", 4’51".
  • – "La distinction humain/animal : un prétexte pour dominer", 8’49".
  • – "La question animale : en finir avec les idées d'humanité et de nature", 8’26".
  • – "Des origines du discours humaniste anti-égalitaire", 8’14".
  • – "L'humanisme : une exploitation identitaire des animaux", 7’22".
  • – "L'humanisme : une idéologie à combattre au nom de l'égalité", 4’18".
  • – "L'humanisme : rhétorique d'une domination", 3’50".
  • – "L'humanisme : une machine de guerre contre l'égalité", 2’41".
  • – " L'égalitarisme : un horizon moral universaliste", 2’40".
  • – "L'idée de nature : une idéologie à combattre", 2’58".
  • – "Sexisme, racisme, spécisme : les discriminations arbitraires", 2’36".
  • – "Egalitarisme et luttes sociales : un horizon commun", 16’20".
  • – "Je ne suis pas un ami des animaux : je suis contre l'injustice", 3’28".
  • – "Opposant au spécisme plutôt que végétarien ou végan : un choix politique", 1’50".
  • – "La lutte contre le spécisme : un combat politique plus qu'un mode de vie", 4’16".
  • – "Industrielle ou non, l'exploitation animale est injustifiable", 2’39".
  • – "Arrêt de l'exploitation animale : quel avenir pour les animaux d'élevage ?", 2’41".